Calendrier

  • Sct/Gui - Réunion : le 05/05/2018 de 15:00 à 18:00
  • Pio/Cara - Reunion : le 28/04/2018 de 15:00 à 18:00

Infos Utiles

Local de Savigny-sur-Orge

18 bis, Rue Chamberlin
91600 - Savigny-sur-Orge
mail : contact[at]sgdf-savigny.fr
Plus d'infos par ici !

Des Verts dans la Vanoise

C'est le 24 juillet que l'aventure estivale des Compagnons premier temps de Savigny sur Orge débute, avec un objectif de rêve en tête : "Retaper" un fort en 17 jours top chrono ! Après un long périple à travers la France, nous (Alexis, Aurélie, Guillaume et Victor) voici donc à Modane, jouxtant le Parc Naturel de la Vanoise. Très vite lors de notre montée vers l'Esseillon, notre objectif se découpe, fier sur son éperon rocheux : Le Fort Victor-Emmanuel, à première vue pas en si piteux état que ça,en comparaison avec le Fort Charles-Felix, en ruine au premier plan ! Aussitôt arrivés, les présentations avec les bénévoles déjà sur place (vous ne croyez tout de même pas que nous allions être seul dans cette tâche titanesque) faites, la routine habituelle du début de camp s'installe... Pas pour très longtemps cependant, dès le lendemain après-midi, nous sommes tous au garde-à-vous devant Thierry, le chef de chantier, marteau dans une main et burin dans l'autre. Nous participons alors à la restauration d'un grand mur (et à la restauration d'un dallage) : il faut dans un premier temps enlever le vieux mortier, dégager les pierres, puis remettre du mortier pour éviter que le mur nous tombe sur la tête, ou sur celle des visiteurs ! Parfois le mur nous fait quelques caprices, recrachant de lourdes et vieilles pierres descellées, nous obligeant alors à reboucher le plus élégamment possible ces grands vides pour le confort visuel de tous . Cette tâche nous occupera durant la totalité du camp, mais ne sera pas trop répétitive du fait du nombres d'ateliers différents (piquetage, logistique, application du mortier, « taille des pierres » ) Bien qu'étant initialement axé sur la randonnée, cet objectif du camp a été mis de côté pour nous épargner physiquement. Ce fut cependant un mal pour un bien car cela nous a permis de passer plus de temps avec les bénévoles, avec de belles amitiés à la clé. Ainsi, plusieurs veillées furent partagées, notamment la veillée de clôture où nous avons pu mettre en application le savoir faire pyrotechnique scout et profiter d'une veillée autour d'un authentique feu de camp ! Nous avons tout de même profité du paysage lors de courtes balades, souvent arrosées... par la pluie bien entendu ! Bref , de la part de toute l'équipe un grand MERCI à REMPART et à tous les bénévoles pour nous avoir permis de venir participer à la restauration d'un tel lieu, ce qui a permis à notre équipe de se tester, d'apprendre à régler ses conflits et de s'amuser tout en étant utile).